Graphisme, Logotype, Production, VoyageTagged , , , , ,

Ipséité – Drapeau lauréat pour les déplacements sportifs et culturels à l’international de la Martinique

Dossier explicatif du drapeau IPSÉITÉ, lauréat du concours de la Collectivité Territoriale de la Martinique (CTM) :

Création d’un drapeau pour les déplacements sportifs et culturels à l’international de la Martinique.

Concours-Drapeau-CTM-Explication-Web-partie-1-a
Concours-Drapeau-CTM-Explication-Web-partie-1-b
Concours-Drapeau-CTM-Explication-Web-partie-2-a
Concours-Drapeau-CTM-Explication-Web-partie-2-b
Concours-Drapeau-CTM-Explication-Web-partie-3

LAURÉAT – 1ER PRIX

du concours du drapeau pour les déplacements sportifs et culturels à l’international de la Martinique.

Après quelques ajustements réalisés à la demande de la Collectivité Territoriale de la Martinique, c’est la version ci-dessous qui a été retenue par le comité de sélection du concours. C’est un travail autour de la simplification de l’emblème du strombe géant que j’ai effectué, afin d’harmoniser le contenu du drapeau. J’ai cherché principalement à le rendre plus aéré, afin de conserver au centre du drapeau une majorité de blanc, symbolisant la paix. J’ai donc le grand honneur de vous présenter :

Drapeau_Ipséité_Version_Final_Laureat_Concours

Texte lié au drapeau :

L’intention de l’auteur :

Singularité, Combativité, Union, telles sont les valeurs que l’auteur a souhaité transmettre en créant ce drapeau. « Je voulais que la Martinique possède une belle image, un beau drapeau. J’ai répertorié les atouts les plus forts de la Martinique. Et voici le résultat »
Des couleurs, des formes et des symboles qui représentent la diversité du territoire, les talents d’un peuple, l’ipséité* de la Martinique (*caractère de ce qui est unique et singulier). Avec ce drapeau, l’auteur entend éveiller les consciences sur un héritage hors du commun, véritable moteur pour l’avenir. Avec un message fort : c’est en étant unie et
soudée que la Martinique pourra poursuivre son ascension et afficher sa fierté face aux communautés internationales.


Le parti pris créatif :

Une symbolique centrale forte : le strombe géant.

Communément appelé Lambi, les scientifiques le nomment « Strombus gigas ». Au cœur du drapeau, ce strombe géant très utilisé par les peuples amérindiens, était à la fois un outil, un hameçon et une œuvre d’art. Il permettait notamment de communiquer depuis les mornes pour annoncer les grands événements de la vie : naissance, mariage, mort, mais aussi révoltes. C’était à la fois la radio, le téléphone et un instrument de musique. C’est ainsi que, bercé dès la plus tendre enfance par ce plurilinguisme, la Martinique crie au reste du monde l’union de son peuple et sa singularité.


La représentation de la diversité martiniquaise :
– 34 étoiles amérindiennes qui symbolisent les 34 communes de l’île.

– 8 segments pour évoquer les 8 langues différentes parlées au fil de l’histoire martiniquaise : Français, Créole, Anglais, Espagnol, Portugais, Italien, Chinois et Arabe. Autant de preuves orales d’une mixité caribéenne sans pareille.
 
Une bichromie originale :
– un bleu profond qui fait référence à la mer des Caraïbes et à l’océan Atlantique qui bordent les côtes de la Martinique,
– un vert dense qui rappelle les mornes abruptes et la luxuriance naturel

Avec ce drapeau, ce que la Martinique dira au monde …

… Qu’elle est unique et singulière, façonné par la diversité de ses origines et la combativité dont a dû faire preuve le peuple martiniquais pour s’adapter. Aujourd’hui, ce peuple Martiniquais, sous ce symbole fort, s’unit pour conserver et préserver son essence, son ingéniosité et sa singularité.